Problématique des noms longs (> 255 caractères) sous Windows à destination de OneDrive, partie 1

En tant qu’IT, on a tous déjà eu le cas qui s’est présenté, le dossier ou le fichier est dans une arboresence dont le chemin complet est trop long ce qui empêche certains mécanismes de parcourir ce dossier et de sauvegarder le contenu.

Depuis Windows Vista, Microsoft a résolu le problème de telle sorte à ce que cela soit transparent pour l’utilisateur, dans le contexte utilisateur (emplacement des noms longs par « 6 caractères » + « ~1 »). Ceci ne fonctionne pas si l’utilisateur parcours un autre endroit que le dossier C:\Users\<USERNAME>.

Dans un autre contexte, la migration des données locales vers l’espace de stockage OneDrive for Business est un réel besoin pour toute société visant à effectuer une transition de l’espace de travail de ses collaborateurs vers O365, et donc sur OneDrive.

Le problème qui se pose est que lors de la copie des fichiers, OneDrive n’est pas compatible avec le mode de fonctionnement local et la synchronisation tombe donc en erreur.

Voici donc un script PowerShell permettant de détecter, en local, les dossiers d’un utilisateur qui peuvent poser problème lors du déplacement des données vers l’espace OneDrive :

 

L’objectif est donc de scanner le contenu du dossier de l’utilisateur courant et d’exporter toutes les erreurs de parcours dna sun fichier CSV. On se retrouve donc avec autant de fichier CSV que d’utilisateurs ayant des chemins trops longs.

Cette première partie a pour but de détecter les utilisateurs à problème.
La prochaine partie proposera une solution pour remédier à cela.

One thought on “Problématique des noms longs (> 255 caractères) sous Windows à destination de OneDrive, partie 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.